ElectroConvulsivoThérapie (ECT)

L’électroconvulsivothérapie (ECT) est un acte thérapeutique réalisé sous anesthésie générale. Elle consiste à provoquer artificiellement une crise convulsive en utilisant un courant électrique faible et très bref appliqué à la surface du crâne.

Pour qui ?

Cette thérapeutique est prescrite par un médecin psychiatre chez certains patients ne réagissant pas ou réagissant tardivement aux médicaments utilisés habituellement dans quelques maladies comme les états dépressifs majeurs et mélancolies résistants.
Des études scientifiques ont montré que l’ECT procure une amélioration nette de l’état de santé de ces patients.
Les principaux avantages de l’ECT sont sa rapidité d’action et l’importance de son effet bénéfique sur les symptômes aigus.

La Clinique Saint Vincent de Paul dispose d’une autorisation de l’Agence Régionale de Santé pour la pratique de cet acte, soit pour des patientes hospitalisé à la clinique, soit pour des patients hospitalisés dans d’autres établissements psychiatriques (réalisation de l’acte en ambulatoire).
Elle est équipée de 5 postes.

La prise en charge des patients dans le cadre des électroconvulsivothérapies (ECT) repose sur les grandes étapes suivantes :

  • La prescription par le médecin psychiatre : celui-ci présente le soin au patient et discute avec lui de la possibilité du recours à cette thérapeutique. Le patient prend cette décision avec son psychiatre et signe un consentement.
  • Une consultation d’anesthésie a lieu avant le début du traitement. Le médecin anesthésiste examine le patient et si son état de santé le nécessite, demande des examens complémentaires. Il doit donner son accord pour la réalisation de cet acte.
  • Les séances d’ECT, d’une dizaine de minutes chacune. Les séances sont renouvelées 2 fois par semaine et leur nombre total varie en fonction de l’amélioration de l’état de santé.
  • La surveillance post-ECT, réalisée dans une salle spécialement équipée et selon des protocoles définis.